Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Vimoutiers
France
Orne 61

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

sur la diagonale du grand nonagone Sommet en Manche - Ferrassières

Le duc de Bretagne Alain III y meurt victime d’un empoisonnement le 1er octobre 1040.
L’église paroissiale Notre-Dame abrite un tableau présentant sainte Madeleine.
L’église Paroissiale Saint-Denis est mentionnée au XIIIème siècle comme dépendance de l’ abbaye bénédictine d’ Almenêches.

Patrie de Michel Marescot, né en 1539, médecin d’Henri IV, mort en 1605 à Paris, maître ès arts (1557) et professeur de Philosophie et de Théologie à la Sorbonne (à 18 ans), Recteur de l’Université de Paris (1564), docteur en médecine (1566), Doyen de la Faculté de médecine (1588), médecin ordinaire et confident du roi Henri IV (1595), anobli (1596), maître des requêtes, époux en 1570 de Jeanne Vaudor (fille de Nicolas Vaudor, essayeur de la Monnaie de Paris, et de Geneviève Huvé ; veuve de Jean Duchon, docteur en médecine épousé en 1563.

Son fils Guillaume de Marescot né vers 1567/70, mort en 1643 avocat au Parlement (1586), maître des requêtes de la Reine (1602), avocat général de la Reine (1604), conseiller de la ville de Paris (1611-1628), maître des requêtes (1611-1631), Intendant des finances du duché d’Alençon (1612), conseiller d’Etat (1615, 1639), Intendant en Champagne (1615, 1619, 1621-1622), Intendant de justice à Metz (1619), membre du Conseil des finances (1624), Intendant des finances en Normandie (1627), ambassadeur (1624), seigneur u Mesnil-Durant (1615), Marcq (1618), des Perrons,Blahier, Lanrouillé et Heudelimay par achat (6/09/1609), et des 2/3 des Perrons, Tronchay et du fief de La Cour (entre 1623 et 1629) épouse 1597 Valentine Loisel morte en 1641.