Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
San Leo
Italie
Marches


Nonagones "italiens"
Ils couvrent l'Italie du Nord, une partie de la Croatie, de l'Autriche, de la France et de la Suisse. Ils sont construits à partir des sommet du grand nonagone "français" du Patchalet et Ferrassière.
Ils ont pour centre un lieu proche d’Empoli en Toscane.



La forteresse de San Leo servit de refuge à Bérenger II, roi d’Italie en l’an 961. La forteresse doit son aspect actuel à Francesco di Giorgio Martini, architecte siennois, qui l’agrandit sous les ordres de Federico II de Montefeltro.
Joseph Balsamo, mieux connu sous le nom de Comte de Cagliostro y termina sa vie. Alchimiste, médecin, magicien adepte de l’occultisme il fut arrêté par le gouvernement de l’état pontifical et fut condamné à la peine de mort, commuée en prison à vie. Cagliostro fut enfermé dans la Salle du Trésor et ensuite il fut jeté dans le puisard où il mourut après quatre ans en refusant les sacrements.
Le couvent de Sant’Igne commémore le miracle du Feu sacré rapporté par saint Bonaventure. Un feu mystérieux aurait indiqué à saint François d’Assise le chemin du Mont Feretrio.