Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Sainte-Honorine-la-Chardonne
France
Orne 61

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

sur la diagonale du petit nonagone Sommet en Manche – Sommet au large de Mimizan

Le fief seigneurial de la Boderie date, dans sa forme actuelle, du XV-XVIème siècles. Une chapelle existait sur le site. Les Le Fèvre étaient seigneurs du domaine. Le plus célèbre d’entre eux, Guy Le Fèvre est né en 1541 et mort en 1598 au manoir. Contemporain de Ronsard, ami de l’imprimeur Plantin, élève "esleu" de Guillaume Postel, Guy Le Fèvre fut traducteur, linguiste et poète. Il connaissait l’arabe, l’hébreu, le chaldéen, le syriaque, l’espagnol et l’italien. Il fut rédacteur avec son frère Nicolas de la Grande Bible polyglotte imprimée à Anvers par Plantin.
L’historien régionaliste La Ferrière Percy décrit dans "La Boderie, histoire d’une famille normande" le site comme abandonné au XIXème siècle. A la fin du XXème siècle, les propriétaires actuels créent la Compagnie Théâtrale de la Boderie.