Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Saint-Gineys-en-Coiron
France
Ardèche 07

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

sur la diagonale du grand nonagone Edern - Ferrassières

Le nom de la commune, Saint Gineys vient du latin Genesius nom d’un saint, Saint Gineys d’Arles, décapité au IIIème siècle.
L’oppidum du Cheylard du second âge du fer (vers –500 avant JC), sur son promontoire rocheux, est visible depuis le site des Balmes de Montbrun, ancien village de grottes troglodytiques.

La famille de La Balme est connue dès les années 1160 dans le bourg de Montbrun. Son château est implanté au sommet d’une paroi de roche volcanique surplombant un cirque qui n’est en fait que le cratère éventré d’un ancien volcan.

C’est dans cet ancien cratère, et en face du château, qu’un immense village troglodytique s’est développé. Une trentaine de grottes, dont certaines à 2 étages ont ainsi été creusées dans les falaises et conserve des traces d’habitation : ancrages de poutres et d’escaliers, niches, lucarnes, caniveaux, rainure, banquettes… Ce bourg est doté d’une chapelle Sainte Catherine en partie creusée dans le rocher.

L’église du village est du XIIIème siècle.