Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Roquetaillade
France
Aude 11

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

sur la diagonale du grand nonagone Rennes-le-Château – Edern

Le Château faisait partie de la ligne de châteaux de défense contre les Francs : Rouffiac, Alairac, Cépie, Cournanel, Antugnac, Roquetaillade et Brenac. En 1068, Dalmatius Bernardus de Rectiliata en est le propriétaire. Au XIIIème siècle, pendant la Croisade des Albigeois, le château et ses terres sont placés par Simon de Montfort entre les mains de Lambert de Tury.
En 1380 le château passe à la famille des seigneurs de Montfaucon jusqu’en 1739. Dom Bernard de Montfaucon, né le 16 Janvier 1655 au Château de Soulatgé, habite le château de Roquetaillade jusqu’à la fin de son adolescence. En 1676 il entre au Monastère toulousain « Notre Dame de la Daurade », congrégation des Bénédictins de Saint Maur. En 1686 il est accueilli à l’Abbaye de Saint Germain-des-Prés à Paris où il sera à la fois savant, antiquaire et membre de l’Académie des Inscriptions spécialiste de la langue grecque. Son ouvrage le plus célèbre est « L’Antiquité et les Monuments de la Monarchie Française » en 5 volumes publié de 1729 à 1734.
L’église Saint-Etienne date de 1635. La rénovation de 1994 a permis de mettre à jour son clocher-mur.