Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Quintin
France
Côtes-d’Armor 22

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

dans le cercle templier de Ploufragan

Quintin est mentionné dans les chartes de l’abbaye de Beauport des 1202. Un Hospice sous le patronage de Saint-Jean-Baptiste fut construit près du château dont la chapelle devenue Eglise Notre-Dame fut érigée en Collégiale en 1405. Quintin fut assiégée et pillée à la fin des guerres de Religions alors que la ville tenait pour Henri IV contre Mercoeur. Les murailles de la ville servirent peu à peu de carrières.
Quintin était connue pour sa fabrication de toiles fines appelées justement
« Quintin » servant à faire les coiffes, les cols et les manchettes. L’industrie des
« toiles de Bretagne » au XVIIème et XVIIIème siècles, s’exportait vers les colonies américaines d’Espagne. La concurrence anglaise et prussienne, puis la Révolution en provoquèrent le déclin.