Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Pujols
France
Lot-et-Garonne 47

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

sur la diagonale du grand nonagone Rennes-le-Château – Edern

Pujols était une puissante forteresse tenue par les cathares depuis 1178, entourée par un double rempart. Simon de Montfort, contourne prudemment la citadelle et se dirige vers Toulouse où il sera tué le 25 juin 1218.
Au Palay, l’évêque cathare Barthélemy de Carcassonne, soutenu par Raymond VII de Toulouse, relance l’hérésie. Le 28 janvier 1226, ils sont excommuniés et la croisade recommence. Raymond VII, Comte de Toulouse, se soumet et signe la paix à Paris par laquelle il doit démanteler certaines villes comme Pujols. Les habitants trouvèrent refuge dans le bourg encore peu important de Villeneuve.
Trois enceintes entouraient la ville : la première a disparu, la seconde entourait le village et subsiste en partie, la troisième ceignait le château détruit presque en totalité au XIXème.

L’église Saint-Nicolas du XIVème siècle, était une ancienne chapelle du seigneur qui devint collégiale. L’église Sainte-Foy possède des fresques de la fin du XVème.