Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Poitiers
France
Vienne 86

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

sur la diagonale du petit nonagone Homblières – Sommet au large de Mimizan

est l’antique Limonum. Ce fut un important évêché illustré par saint Hilaire (mort vers 367) et Fortunat (mort vers 600). Le baptistère Saint-Jean date du IVème siècle et faillit être détruit à la Révolution. Sainte Radegonde, fille d’un roi de Thuringe, s’y installe lorsqu’elle se voue à Dieu après que son mari Clotaire Ier fit assassiner son frère. Elle fonde le monastère Saint-Croix et mourra en 587. Elle est inhumée dans l’église qui portera son nom et qui deviendra un lieu de pèlerinage, la sainte ayant eu une vision du Christ.
En 732, Charles Martel met fin aux conquêtes musulmanes en France à la bataille dite de Poitiers qui se serait déroulée à Moussais, au nord de la ville. Une autre bataille de Poitiers marque la défaite de Jean II le Bon qui est fait prisonnier en 1356 par les Anglais. La ville leur est cédée en 1360, puis est reprise par Duguesclin en 1372. Elle sera la capitale de Charles VII à la fin de la guerre de Cent ans et verra comparaître Jeanne d’Arc devant le parlement en 1429.