Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Plaisance
Italie
Emilie-Romagne


Nonagones "italiens"
Ils couvrent l'Italie du Nord, une partie de la Croatie, de l'Autriche, de la France et de la Suisse. Ils sont construits à partir des sommet du grand nonagone "français" du Patchalet et Ferrassière.
Ils ont pour centre un lieu proche d’Empoli en Toscane.



fut fondé en 218 avant Jésus-Christ. La ville faisait partie de la Ligue lombarde qui écrasa Frédéric II de Hohenstaufen. L’Universite fut fondée par le pape Innocent IV en 1248. La ville passa aux mains des Milanais de 1448 à 1511. Elle fut conquise momentanément par Louis XII en 1499, puis en 1512 par le pape Léon X. Le pape Paul III la donna à son fils Pier Luigi Farnèse en 1545 comme duché de Parme et de Plaisance. Les Bourbon en héritèrent et la tinrent jusqu’en 1859 avec plusieurs parenthèses, autrichienne et napoléonienne. Occupée par les Russes en 1799, Plaisance fut reprise par Murat en 1800. Le général Lebrun fut duc de Plaisance, Marie-Louise, épouse de Napoléon, duchesse de Parme et Plaisance de 1815 à 1847. Ce fut la première ville d’Italie à se rattacher au Piémont en 1859.
Plaisance possède un hôtel de ville surnommé « il Gotico » en briques, marbres et pierres, ainsi que le Duomo de style roman.
Patrie de Giovanni Paolo Pannini (vers 1690 – Rome, 1765), atteint la renommée grâce à la décoration de palais, et à la réalisation de vues de la Rome antique et de caprices ; Gaspare Landi (1756 – 1830) peintre portraitiste néoclassique avec des accents réalistes, ami de Canova auquel il succède à la présidence de l’Académie Saint-Luc.
Plaisance est la patrie de Teobaldo Visconti, pape Grégoire X de 1271 à 1276, né en 1210.