Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Moissy-Cramayel
France
Seine-et-Marne 77

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

noeud sur les diagonales du grand nonagone Sommet en Manche - Le Patchalet et Vieille-Chapelle - Rennes-le-Château et sur le rayon du petit nonagone allant à Homblières

Le nom de Moissy viendrait du latin messis (moisson). Jusqu’au XVIIème siècle, Moissy-Cramayel portait le nom de Moissy-l’Evesque, les Evêques de Paris en étant les seigneurs. Vendu en 1643 au seigneur de Cramayel, le village prit alors son nom actuel.

L’église Notre-Dame-de-l’Assomption fut construite au XIIème siècle sur une première église du XIème siècle. Après les guerres de Cent Ans et de Religion, elle est remaniée au XVème et XVIème siècles. Le gros clocher carré coiffé en bâtière est restauré en 1663. La partie la plus ancienne de l’église est la chapelle de la Vierge. La statue en bois doré qui est au-dessus de l’autel est du XVIème siècle. Au-dessus du maître-autel Louis XIII, un retable à colonnes grecques encadre une toile représentant l’Assomption. De chaque côté de l’autel deux statues en bois de saint Roch et de sainte Barbe.

Le château de Cramayel, construction féodale du XIIème siècle fut transformé au XVIIème en un manoir puis en une construction luxueuse au XVIIIème siècle avec un théâtre et un grand parc. Il fut rasé en 1824.

Un obélisque en pierre de Créteil de 25 mètres de haut surmonté d’un globe de cuivre doré fut érigé en 1767 par Monsieur Fontaine, châtelain de Cramayel, pour fêter ses 20 ans de mariage. Les années ont effacé en partie l’inscription à la base de l’obélisque : “Fontaine de Cramayel et Monique de Laborde, son épouse, ont édifié ce monument à la gloire des dieux qui président au mariage, en témoignage d’amour et de bonheur mutuel…”