Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Mantes
France
Yvelines 78

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

noeud sur les diagonales du grand nonagone Sommet en Manche – Le Patchalet et Vieille-Chapelle - Briscous

Mantes eut un rôle défensif lors des invasions vikings au IXème siècle. Lorsque la Normandie fit partie du royuame d'Angleterre, elle fut l’objet de violents conflits du Xème au XVème siècle entre Français et Anglais.
Le château fut une résidence des rois de France. Louis IX, Blanche de Castille, Henri IV et sa maîtresse Gabrielle d’Estrées séjournèrent à Mantes.
La ville abrite la collégiale gothique Notre-Dame dont la construction commença vers 1150. Le choeur a été achevé vers la fin du XIIème siècle et neuf chapelles ont été fondées entre 1285 et 1359. Les vitraux de la rosace furent réalisés entre 1215 et 1225.

Pendant la guerre de la Ligue, après sa victoire d’Ivry la Bataille, Henri IV fit une entrée triomphale à Mantes. Quand il reçu les clefs de la ville, le roi fit allusion à la devise des arquebusiers mantais (la corporation avait pour dictons « les chiens »), en leur disant « Messieurs de Mantes, je n’avais aucune inquiétude de vous, car bons chiens reviennent toujours à leurs maîtres ».
Installé dans la région depuis 1974, le sculpteur Bernadette Kanter est connu des habitants du Mantois grâce aux chiens de bronze qui gardent l’entrée de Mantes-la-Jolie.