Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Lion-sur-mer
France
Calvados 14

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

sur la diagonale du petit nonagone Sommet en Manche - Sommet au large de Mimizan

Lion, peut-être ancien Lugdunum, est un site occupé dès l’Antiquité.
Les vestiges d’une villa témoignent de la colonisation romaine. Le village s’est véritablement formé au Moyen Age, en bord de mer, en raison de la vocation maritime du site. Fief de Guillaume de Moyon, compagnon de Guillaume Le Conquérant, Lion était un port dès le XIIème siècle, et vécut longtemps de la pêche.

Le château conserve des caves du XIIIème siècle, un bâtiment du XVème, un pavillon Renaissance élevé au XVIème siècle, le tout ayant été remanié au XVIIIème.

L’église Saint-Pierre remonte au XIème siècle en particulier sa tour qui se termine par une plate-forme de guet, établie pendant la guerre de Cent Ans. On peut y voir des chapiteaux romans à entrelacs d’art scandinave et des modillons sculptés.