Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Limoux
France
Aude 11

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

La commune se trouve sur la diagonale du grand nonagone Rennes-le-Château – Sommet en Manche et son rayon allant à Rennes-le-château

Chef-lieu de la vicomté du Razès, Limoux fut occupée au XIIIème par Simon de Montfort, puis restituée aux Trencavel. La seigneurie fut acquise par le roi de France en 1296 et 1376.
En août 1316, le pape Jean XXII démembre le diocèse de Narbonne pour créer celui de Limoux, auquel il assigne de façon intemporelle comme cathédrale l’église Saint-Martin. Deux en plus tard, iI supprime cet évêché pour créer dans l’ancien diocèse de Narbonne, les deux nouveaux diocèses d’Alet et de Saint-Pons-de-Thomières. La ville fut incendiée en 1355 par le Prince Noir, assiégée et dévastée par les catholiques de Jean de Lévis en 1562.

La basilique Notre-Dame-de-Marceille abrite une Vierge noire, objet d’un pèlerinage très fréquenté dans toute la région. Elle aurait un rapport avec l’affaire de Rennes-le-Château.

Limoux est la capitale de la Blanquette, vin mousseux naturel remontant au XIVème.