Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Le Loroux-Bottereau
France
Loire-Atlantique 44

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

sur la diagonale du grand nonagone Sommet en Manche - Briscous

Saint Martin de Vertou, au VIème siècle, bâtit, dit-on, sa première chapelle sur un dolmen. Cette chapelle prit ensuite le nom de chapelle Saint-Laurent.
L’église paroissiale Saint-Jean-Baptiste, qui remonte au XIIème siècle, et agrandie au XVème siècle avait été incendiée par les colonnes infernales le 16 mars 1794. Elle fut reconstruite en 1817 et en 1858. Elle possède des peintures monumentales représentant la légende de saint Gilles découvertes dans la chapelle Saint-Laurent en 1922, et décollées à la ventouse. Sur le tableau supérieur, figure une scène de chasse lors de laquelle Saint-Gilles, qui vivait retiré dans la montagne, fut blessé par Flavius, roi des Goths. On voit deux seigneurs à cheval accompagnés d’un lévrier. Le second tableau comporte deux scènes : celle de droite représente le saint pardonnant à Charlemagne la relation incestueuse avec sa sœur, Gisèle, celle de gauche représente le mariage de Gisèle et de Milan d’Angers avec leurs deux témoins.

Sur la place de l’église, une statue, rare en France, de Louis XVI, en pierre
signée Molchnedt et datée de 1822.

La châtellenie du Loroux appartient au début du XIIème siècle à la famille Botherel ou Botterel ou Bottereau, puis au XVème siècle, à la famille Machecoul. Gilles de Retz, compagnon de Jeanne d’Arc, y crée un hôpital.