Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
La Rochepot
France
Côte-d’or 21

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

sur la diagonale du grand nonagone Ban-Saint-Martin – Rennes-le-Château

étape sur la voie Nord Sud de la France est occupée très tôt. Au Moyen Âge, une chapelle fut construite en 1128. Le château de la Roche-Nolay, dont il reste des ruines, construit par Alexandre de Bourgogne, fut détruit par un incendie au XIIIème siècle. Régnier Pot, chambellan du duc de Bourgogne Philippe le Hardi, fait de la cité sa résidence principale, refortifie le château et le rend habitable. Son petit-fils, Philippe Pot fut conseiller privé de Philippe le Bon, puis son premier chambellan et ambassadeur à Londres. Il servira Charles le Téméraire puis Louis XI, lorsque la Bourgogne deviendra française. Son tombeau est conservé au Louvres.
Anne de Montmorency sera propriétaire du château, puis le Cardinal de Retz, qui devra vendre le domaine. En 1893, la femme du président Sadi Carnot, achète les ruines du château, et son fils le restaurera.
L’église prieurale Saint-Georges conserve une statue du XVIIème siècle en mauvaise état de Georges et de son dragon.