Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Kempen
Allemagne
Rhénanie-Palatinat


Nonagones "allemands"
Les nonagones de cette région sont construits à partir du grand nonagone français, précisément en se basant sur les sommets de Vieille-Chapelle et de Ban-Saint-Martin.
Le centre se trouve dans la ville de Lindern en Basse-Saxe.



La première mention de Kempen, dont l’évêque de Cologne fut le suzerain jusqu’en 1794, date de 1186. Dans les années 1540, Kempen est le centre de la Réforme dans la basse vallée du Rhin. Pendant la guerre de Trente Ans, le 17 janvier 1642, le Breton Jean-Baptiste Budes, comte de Guébriant (Ploufragan, 1602- Rottweil, 1643), bat les impériaux Lamboy et Mercis à proximité de la ville.
C’est la patrie de Thomas a Kempis (1380-1471), moine chrétien du moyen-âge auquel on attribue "L’Imitation de Jésus-Christ", l’un des livres de dévotion chrétienne les plus connus.Il est décédé près de Zwolle (près d’Amsterdam) en 1471. Son nom de famille était Hemerken ou Hammerlein, ce qui signifie "petit marteau".