Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Empoli
Italie
Toscane


Nonagones "italiens"
Ils couvrent l'Italie du Nord, une partie de la Croatie, de l'Autriche, de la France et de la Suisse. Ils sont construits à partir des sommet du grand nonagone "français" du Patchalet et Ferrassière.
Ils ont pour centre un lieu proche d’Empoli en Toscane.



est à proximité du centre des nonagones italiens. C’est un lieu traditionnel de production de verrerie. En 1260, les gibelins, partisans de l’empereur d’Allemagne, firent la proposition, après leur victoire de Monteaperti, de raser Florence alors tenue par leurs adversaires, les guelfes. Dante a honoré Farinata degli Uberti qui s’y était opposé.
La ville a donné son nom au peintre Jacopo Chimenti (Florence, 1551 – 1640) qui est « un des réformateurs les plus originaux et les plus modérés de la peinture florentine entre le XVIème et le XVIIème siècles », avec un style fait de simplifications formelles et inspiré du Caravage. L’Empoli prit exemple sur Jacopo Carruci, dit Pontormo, né à Pontorme près d’Empoli (1494 – Florence 1556). Pontormo donne de l’énergie et de la nervosité à l’art italien de son époque. Avec son Retable Pucci, où les personnages sont étirés et l’espace resserré, avec Cène à Emmaüs où le sens mystique du peintre s’exprime dans une tension déchirante, il devance en particulier le Greco. Vasari décrit Pontormo vivant seul dans une étrange maison, comme un artiste tourmenté.
Ferrucio Benvenuto Busoni (1866 – Berlin, 1924), remarquable concertiste et interprète de Bach, Beethoven et Litz, a été redécouvert dans les années 50 pour ses compositions antivéristes et symbolistes. Il est l’auteur des opéras Turandot, Arlecchino, Doktor Faust, terminé par un de ses élèves.