Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Chabrillan
France
Drôme 26

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

sur la diagonale du grand nonagone Sommet en Manche - Ferrassières

Chabrillan est un village perché dominé par les ruines d’un château fort construit à partir du XIème siècle. Au Moyen Âge, le village est ceinturé par des remparts. Il y a deux églises à Chabrillan : Saint-Julien, construite avec le château, refaite entre 1610 et 1627, comprenant des sépultures de seigneusr du village et récemment restaurée ; et Saint-Pierre dans le cimetière, de la même période, et faisant partie d’un prieuré dépendant de l’abbaye Saint-Thiers-du Saoû.

Chabrillan est la patrie de Gatien Almoric (1858 – 1945), auteur, entre autres, d’une savoureuse comédie lyrique en 3 actes : « Lou Nouanantou-Nou » (Le 99 !) en langue dauphinoise avec sa traduction française. « Aurès devina que « Lou Nouananto-Nou » es pas uno pèço de tiatre pèr faire ploura ! Tiro soun noum de la counfusioun que i’a dintre li dos chifro, 99 e 66, que seguènt coume se legisson, se podon prene l’uno pèr l’autro. E quouro s’agis de gagna au loto. ». Almoric était un ami de Frédéric Mistral et félibre comme lui.