Accès direct                                   contact
Pays :
Région
Département :
Ville :
Caen
France
Calvados 14

Nonagones "français"
Les tracés des nonagones "français" déborde sur la Suisse.
Ils ont pour centre un lieu dans les environs de La Ferrandière à Neuillay-les-Bois dans l'Indre.

sur la diagonale du petit nonagone Sommet en Manche – Sommet au large de Mimizan

est l’antique Cadomus qui sera choisi par Guillaume, duc de Normandie, futur Conquérant, comme résidence principale. Il y fera construire, avec sa femme Mathilde, les abbayes aux Hommes et aux Dames. L’Hôtel d’Escoville, bâti, entre 1537 et 1550, pour Nicolas Le Valois, arrière petit-fils de Nicolas Valois, l’alchimiste de Flers, est un monument Renaissance. Le tympan de la porte d’entrée est orné de hauts-reliefs illustrant l’Apocalypse. L’aile droite possède des bas-reliefs dont celui représentant Persée délivrant Andromède.
Caen fut un refuge pour les Girondins échappés des griffes montagnardes. Barbaroux, Guadet, Louvet, Piéton s’y retrouvèrent. Le donjon fut rasé lorsque l’insurrection girondine eut échouée. C’est de Caen, où elle logeait chez une vieille parente rue Saint-Jean, que Charlotte Corday partit réaliser son projet d’assassinat de Marat, le 9 juillet 1793.